Autour de l’abbaye

Remontez la Loire, remontez l’histoire !

En Val de Sully, le Moyen Âge se révèle au fil de la Loire.

© Iconys

L'oratoire de Germigny-des-Près

IXe siècle

Cet oratoire carolingien est construit vers 806 par Théodulphe, évêque d’Orléans et abbé de Fleury. Intellectuel, poète et théologien, Théodulphe participe au rayonnement intellectuel de l’abbaye de Fleury. Il développe l’activité du scriptorium du monastère, lieu où les moines copient et fabriquent les manuscrits.

Restauré au XIXe siècle, l’oratoire est célèbre pour son architecture carolingienne et sa mosaïque représentant l’Arche d’Alliance entourée d’anges.

Des visites guidées de l’oratoire sont proposées par l’Office de Tourisme du Val de Sully.

© Iconys

L'abbatiale de Saint-Benoît-sur-Loire

XIe – XIIe siècle

A elle seule, l’église abbatiale est un résumé de l’art roman, de l’an mil à la fin du XIIe siècle. Devenue basilique en 1947, l’abbatiale vit toujours au rythme des offices monastiques.

Découvrez les dates majeures de l’abbaye de Fleury :

© Iconys

Château de Sully-sur-Loire

XIVe – XVe siècle

Le château est l’ancienne demeure de Maximilien de Béthune, duc de Sully et surintendant des finances du roi Henri IV. Le duc de Sully achète le château en 1602. Bien qu’il est fortifié à ses origines pour défendre l’accès à la Loire, le château devient un lieu de villégiature confortable pour la vie quotidienne des châtelains.

En 1918, le château connaît un terrible incendie qui détruit et fragilise une partie de l’aile Est du monument. Elle est reconstruite peu de temps après. Le château et son parc sont aujourd’hui la propriété du Département du Loiret. D’importants travaux de restauration et d’ameublement ont été effectué.

Le château de Sully se visite librement ou en visite guidée.